Skip to main content

BAR ST-LAURENT

1976-2010

Le bar St-Laurent était situé au 3874 boulevard St-Laurent, de 1976 à 2001 [1].

La clientèle hétéroclite du bar St-Laurent s’éclatait sur la piste de danse au son de la musique antillaise choisie par Adriano Da Costa, le coloré propriétaire des lieux [2]. Le bar St-Laurent était aussi consacré aux concerts punk [1].

La Presse, 17 septembre 2010 photo: Bernard Brault (BAnQ)

En 1997, Adriano Da Costa ouvre un nouveau bar dans le Mile End, au 5550 boulevard St-Laurent. On l’appelle le bar St-Laurent 2. Le bar St-Laurent 1 deviendra le Jupiter Room, en 2001 [3].

Contribution: La petite Roby
The Gazette, 11 décembre 2000 newspapers.com

 L’endroit avait fait la manchette en 2000 à cause d’une histoire de meurtre [4], mais continuait d’être fréquenté régulièrement [1].

La Presse, 17 septembre 2010 (BAnQ)

Après 34 ans d’existence, le bar St-Laurent 2 est vendu en septembre 2010 [1]. Le propriétaire de l’établissement, Adriano Da Costa, affirme avoir vendu pour cause de fatigue: ‘’J’ai 70 ans. Le business n’est plus pareil. Les jeunes manquent de respect et le gouvernement mange toutes mes taxes’’ explique cet ancien lutteur originaire de l’Angola, venu s’établir au Québec dans les années 1970 [1].

Bar Waverly, Google Earth

Le bar St-Laurent 2 devient le bar Waverly en 2010 [5].

Références
[1] Adieu Bar St-Laurent 2, La Presse, 17 septembre 2010
[2] Virée jamaïcaine, La Presse, 20 mars 1997
[3] Jailhouse rock blasts off to Jupiter Room, The Gazette, 3 novembre 2001
[4] Bar robber killed as customers turns nasty, The Gazette, 11 décembre 2000
[5] Les petites cases, La Presse, 5 juin 2015

Montreal Concert Poster Archive

L’histoire des salles de spectacles, bars et cabarets de Montréal à travers les images de 1890 à aujourd’hui.
Close Menu