Skip to main content
Montréal Concert Poster Archive

CORONA

CORONA

CORONA

CORONA

CORONA

1923-2023

1923-2023

1923-2023

1923-2023

1923-2023

Le Théâtre Corona, d’abord connu sous le nom de Family Theatre, a été construit en 1912 et renommé Théâtre Corona en 1923.

Théâtre Corona, 2490 rue Notre-Dame Ouest, Montréal

Le Théâtre Corona est une salle de spectacle de Montréal situé au 2490 rue Notre-Dame Ouest (autrefois numéroté 1374). Il a ouvert le 11 novembre 1912.1

Le Théâtre Corona, d’abord connu sous le nom de “Family Theatre”, a été conçu par les architectes montréalais Joseph Cajetan Dufort et Louis-Théophile Décary, et construit en 1912 pour la Duchess Amusement Company.2

Contrairement au théâtre et à l’opéra pour l’élite de l’époque, les théâtres urbains comme le Corona étaient des lieux de divertissement pour la population commune, combinant films – films muets accompagnés de musique et spectacles de vaudeville. À partir de 1915, la projection de films devient le programme principal.2

C’est aussi l’époque où l’industrie cinématographique cherche à attirer les classes supérieures. Les palais du cinéma ont surgi partout dans le centre-ville et les zones urbaines, faisant de Montréal un centre de divertissement majeur.2

En 1923, le théâtre a été vendu à la United Amusements Corporation et nommé le Théâtre Corona.2

Les rénovations intérieures ont été réalisées par l’architecte montréalais Daniel John Crighton, concepteur de plusieurs cinémas à Montréal pour la United Amusement Company.2

Le plan rectangulaire du théâtre comportait désormais une passerelle, donnant accès au rez-de-chaussée et des escaliers, qui menaient à un balcon en hémicycle avec une forte pente. Deux niveaux de loges ont été placés en biais entre la scène et le balcon. La partie avant du bâtiment abritait le hall d’accueil avec une billetterie en bois, le seul exemple subsistant à Montréal.2

Les décorations du nouvel intérieur ont été réalisées par Emmanuel Briffa, l’un des décorateurs de théâtre les plus recherchés en Amérique du Nord. Réalisé dans un style classique, il comprenait des colonnes corinthiennes, des arcs latéraux, des peintures allégoriques, des motifs au pochoir, des boiseries, des moulages en plâtre et le rideau de théâtre d’origine.2

Le Corona était un théâtre à succès jusqu’au début des années soixante. Il a été acquis par la ville de Montréal en 1967. Pendant plusieurs années, il a servi d’entrepôt. Dans les années 1970, le bâtiment a été condamné et est resté vide et abandonné pendant près de 30 ans.2

Dans les années 1980, le théâtre devient un lieu de tournage de films comme « Une histoire inventée » de Marc-André Forcier et « Nénette » de Jean Beaudin mais ce n’est que vers la fin des années 1990 que d’importants travaux de rénovations sont amorcés. Il a été racheté par l’association « Institut des arts de la scène » en octobre 1997 et a été rénové et rouvert en 1998. Les architectes Pierre Beaupré et Josette Michaud ont reçu le Grand Prix Orange de Sauvons Montréal en 1999 pour la restauration du Théâtre Corona.2

Une deuxième phase de rénovation en 2004 a vu la façade restaurée.2

De 1997 à 2010, le théâtre est la propriété de l’Institut des arts de la scène, un organisme sans but lucratif créé par le producteur Robert Vinet. Des difficultés financières l’amènent à céder le théâtre aux promoteurs immobiliers Dany Lavy et Stephen Shiller en juillet 2010 pour la somme de $1,750,000.2

En décembre 2012, le théâtre est acquis par Virgin Mobile en partenariat avec Evenko, qui agit à titre d’exploitant de l’immeuble.2

Le Corona est la seule salle de cinéma d’époque à Montréal dont la façade extérieure et l’intérieur ont leur apparence d’origine. Aujourd’hui, il est principalement utilisé pour des spectacles musicaux et des événements en direct.2

Le Théâtre Corona est renommé le Théâtre Beanfield le 1er juin 2023.3

Sources
[1] Family Theatre, La Presse, 12 novembre 1912 BAnQ
[2] https://mtltimes.ca/montreal/corona-theatre/
[3] Facebook Théâtre Corona, publication du 1 juin 2023
https://www.theatrecorona.ca/
Nous avons assemblé ce texte en utilisant les sources mentionnées ci-dessus. Nous avons traduit en français les sources provenant d’articles de journaux en anglais. Les temps de conjugaison ont parfois été modifiés pour créer une cohérence du texte dans son ensemble. Cet exercice n’a aucun but lucratif.
Close Menu