Skip to main content
Montréal Concert Poster Archive

RUBY FOO'S

Le Ruby Foo’s, situé au 7815 boulevard Décarie, était le plus grand restaurant de son époque [1]. Il ouvre le 25 mai 1945 [2] et est fondé par les frères Henry et Hyman Manella et Sarah Cohen [3] .

L’établissement était l’un des plus complets et des plus modernes du genre. Les murs étaient peints de sujets chinois qui donnaient à l’endroit un cachet très particulier. Ses décorations étaient claires, colorées et illuminées [4]. Les serveurs chinois attentifs et efficaces et les filles chinoises jolies et souriantes circulaient avec un calme oriental apaisant. Le Ruby Foo’s offrait une atmosphère parfaite pour déguster de délicieux mets chinois [5].

Le Ruby Foo’s, contrairement à ce que l’on croyait parfois, n’était pas un club de nuit mais bien un restaurant. Des spectacles étaient toutefois présentés dans ses lounges. L’impression que Ruby Foo’s était un club de nuit provenait sans aucun doute du fait que tous les artistes du cinéma, du théâtre ou de la radio, de passage à Montréal, ne manquaient jamais de se rendre au Ruby Foo’s où l’on trouvait deux salles à diner, trois cocktail lounges et pas moins de trois cuisines distinctes. L’une d’elle, que dirigeait le chef Peter Wei, servait uniquement à la préparation de mets chinois. Les mets américains était préparés dans une autre cuisine ou régnait le Chef Albert Rubinato [6], tandis que le Chef Peter Melcetic présidait dans la cuisine aux salades [6].

Le Ruby Foo’s était le seul restaurant à Montréal où l’on mettait à la disposition des clients un terrain de stationnement pouvant accueillir 300 automobiles et où la surveillance était exercée par une équipe de portiers [1].

En 1962, le Ruby Foo’s construit un hôtel sur son terrain. L’hôtel Ruby Foo’s est devenu très rapidement la destination idéale pour les voyageurs d’affaires et les touristes.

En 1984, le restaurant Ruby Foo’s a fermé définitivement ses portes pour faire place à un complexe hôtelier qui a été inauguré en grande pompe le 25 novembre 1988 [7].

Au cours des dernières années, avec des investissements de plusieurs millions de dollars et en collaboration avec la firme d’architectes Lemay Michaud — reconnue à travers l’Amérique du Nord pour ses réalisations dans le domaine des hôtels-boutiques — l’Hôtel Ruby Foo’s a retrouvé ses lettres de noblesse et se classe aujourd’hui parmi les grands hôtels à Montréal [7].

Le complexe 4 étoiles dispose de 198 chambres Deluxe spacieuses, 6000 pi2 d’espaces de réunions répartis sur 8 salles de banquets, 2 restaurants et un barbier. Pour la 8e année consécutive, l’Hôtel Ruby Foo’s est l’heureux récipiendaire du prix du choix des consommateurs dans la catégorie « Hôtel Indépendant » [7].

Références
[1] Vedettes et cabarets, Ruby Foo’s, Montréal-Matin, Don D’Amico, 15 mars 1949
[2] Ruby Foo on Décarie is new restaurant, The Gazette, 26 mai 1945
[3] Ruby Foo Incorporated, Gazette Officielle du Québec, 7 juillet 1945
[4] Ruby Foo, un chic restaurant, Le Canada, 28 mai 1945
[5] Oriental influence in new restaurant, The Montreal star, 28 mai 1945
[6] Du soir au matin, Ruby Foo’s, Montréal-Matin, Don D’Amico, 8 novembre 1949
[7] https://www.hotelrubyfoos.com/fr/a-propos.html
Références compilées et mises en texte par Montreal Concert Poster Archive

Toutes nos archives sont disponibles sur Google Drive

Classées par année

Close Menu