Skip to main content

EDGEWATER HOTEL

L'Edgewater Hotel de Pointe-Claire était un établissement historique situé à Pointe-Claire, une ville de la région de Montréal. Il était situé au bord du lac Saint-Louis, offrant ainsi une vue extraordinaire sur le lac. L'Edgewater Hotel était un lieu bien connu dans la région, offrant à la fois un hébergement pour les voyageurs et un espace pour les événements sociaux et les rassemblements communautaires. Au fil des ans, il est devenu un point de repère dans la région, souvent associé à des moments de convivialité et de détente au bord du lac.

« The Edge était la dernière des discothèques à la Saturday Night Fever » a déclaré un porte-parole en 1987. Les clients ne voulaient pas que ça change. C’est ce qu’ils aimaient. »2

Ce texte est assemblé à partir d’archives de journaux 
Edgewater Hotel, 228 Lakeshore road, Pointe-Claire

L’hôtel Edgewater était situé au 228 Lakeshore road à Pointe-Claire à Montréal. Il a ouvert le 23 mai 1932 et a fermé le 11 octobre 1987.1,2

L’Edgewater, propriété de Harry Langhans, était un club et un lieu de rencontre dans un quartier résidentiel à Pointe-Claire, au bord de l’eau, d’où le nom Edgewater.

The Montreal Daily Star, 23 mai 1932, newspapers.com

C’était un lieu où les jeunes hipsters, et même leurs parents du West-Island, s’adonnaient à la musique; du rock au disco, de la country au calypso, du big band au R&B. Il y avait toujours de bons spectacles au Edgewater.3 D’ailleurs, la légende du jazz Count Basie y a présenté un spectacle en 1961.4

Edgewater Hotel, 228 Lakeshore road, Pointe-Claire
Edgewater Hotel, 228 Lakeshore road, Pointe-Claire

Détruit par un incendie en 1964, cet hotel a été entièrement reconstruit et était l’un des plus beaux de la région métropolitaine. Pendant plusieurs années, les propriétaires furent les frères Matthew et Tony Devito.5

Pendant des années, les résidents du quartier avaient organisé une campagne d’opposition contre l’Edgewater avec des plaintes auprès de la ville et des journaux locaux concernant la circulation excessive, le bruit, le vandalisme, le vol et les clients ivres urinant sur les pelouses.3

The Edgewater

En juillet 1987, la ville de Pointe-Claire a exproprié le terrain pour 1,8 million de dollars mettant fin à plus de 50 ans de plaintes des résidents de la région. La première plainte pour bruit et clients ivres avait été déposée auprès de la ville le 7 décembre 1931.2

« The Edge était la dernière des discothèques à la Saturday Night Fever » a déclaré un porte-parole en 1987. Les clients ne voulaient pas que ça change. C’est ce qu’ils aimaient. »2

Discothèque Le Transit

« C’est dommage, a déclaré le barman Wayne Long, aussi en 1987. Cet endroit a beaucoup d’histoire. Vous allez partout au Québec et tout le monde connaît l’Edgewater. »2

Jacques Hébert qui a été le portier de l’Edgewater pendant 23 ans s’est dit triste de voir l’endroit fermer. « Je fais partie des meubles ici. La plupart des gens disent : si Jacques n’est pas là, alors ce n’est plus l’Edgewater. »2

The Gazette, 8 octobre 1987, newspapers.com

Le Edgewater a fermé ses portes définitivement le 11 octobre 1987.2

Aujourd’hui, le vénérable édifice de l’Edgewater a disparu, ayant fait place à un stationnement municipal et à un parc au bord du lac surplombant le lac St-Louis.3

Edgewater Hotel, 228 Lakeshore road, Pointe-Claire
Le site de l’ancien Edgewater Hotel, 228 Lakeshore road, Pointe-Claire
Sources
[1] Opens Today, Edgewater Beach Hotel, Montreal Daily Star, 23 mai 1932
[2] On the edge: A Lakeshore landmark is closing Sunday, The Gazette, 8 octobre 1987
[3] https://www.marcdenis.com/chart.asp?chart=ckgm_sign_edgewater.jpg&cap=sign_edgewater
[4] Count Basie au joli Edgewater, Montréal-Matin, 7 novembre 1961
[5] Qui trouvera un nom français pour l’hôtel Edgewater, Le Petit Journal, 6 septembre 1970
Nous avons compilé ce texte en utilisant les sources mentionnées ci-dessus. Les extraits sont reproduits tels quels avec modifications mineures par souci de cohésion. Nous avons traduit en français les sources provenant d’articles de journaux en anglais.
Dernière mise à jour du texte: 13 mars 2024

VOUS AIMEREZ AUSSI…

Close Menu