Skip to main content

MILORD

Le Milord (1977-1978) a ouvert ses portes le 12 avril 1977 et était situé au 1224 rue Stanley à Montréal dans l’ancien Esquire Show Bar qui avait fermé ses portes en 1972.

« Même plancher, même scène avec quelques chaises et tables en plus » explique Arthur Dalfen, le gérant du Milord. Dalfen, un homme d’affaire âgé de 39 ans, avait organisé le premier spectacle de Shawn Phillips à Montréal en 1971. Son plan, avec le Milord Concert Club, était de poursuive la tradition du Esquire Show Bar en présentant des spectacles de rhythm & blues et de jazz mais aussi en mettant l’accent sur les artistes rock et pop contemporain [1].

« Nous voulons plaire à un jeune auditoire qui écoute la radio FM et voulons que les groupes québécois francophones se sentent chez eux ici. La qualité est le mot-clé » [1].

Le premier spectacle au Milord fut celui du groupe Offenbach qui lança son album éponyme ‘’Offenbach’’ (1977). « George Duke sera ici, Scarlett Rivera, Arthur Prysock, Miroslav Vitous, Gary Burton, Eberhard Weber, Boule Noire aussi » [1].

La capacité du Milord, dans son environnement intime, était de 300 places. Le ballroom du Palais d’Or, situé juste au dessus du Milord, organisait des dances disco le weekend. Le Milord utilisait aussi la salle du Palais d’Or pour présenter ses concerts, deux ou trois fois par semaine, et pouvait recevoir 700 personnes [1].

En 1978, le Milord devient le strip-club Les Filles D’Eve [2].

Références
[1] New Milord concert club aims to keep Esquire tradition, The Gazette, 9 avril 1977, Juan Rodriguez
[2] Les filles d’Eve, The Gazette, 5 juin 1978

Close Menu