Skip to main content

CASINO DE PARIS

1963-1967

Télé-radiomonde, 1 juin 1963

Le Casino de Paris, auparavant le Café Beaver, était situé au 316 rue Sainte-Catherine Ouest à Montréal du 1 juin 1963 [1] au 31 octobre 1967 [2].

The Gazette, 8 octobre 1964 newspapers.com

Michèle Sandry et son mari, l’ex-lutteur Roger Mollet, se sont portés acquéreur du Beaver Café qu’ils ont transformé entièrement et renommé le Casino de Paris [3].

https://www.discogs.com/artist/3666479-Mich%C3%A8le-Sandry

Chanteuse et femme d’affaire Canadienne née à Paris et installée au Québec, Michèle Sandry a créé la maison de disques Sandryon en 1957. En l’absence d’un grand répertoire Rock’n’Roll, elle en avait toute une attitude. Elle était surnommé la Pin-Up de la chanson [4].

Montréal-matin, 17 juin 1966 (BAnQ)

Pendant ses 4 années en opération, le Casino de Paris a présenté des spectacles musicaux et d’humour. Il fut l’un des premiers cabarets montréalais à présenter des spectacles transexuels et faisait la promotion de la culture du Music-Hall.

La police de la moralité a perquisitionné le Casino de Paris le 31 octobre 1967. Le gérant du club et deux danseuses à Go-Go ont été arrêtés pour performances indécentes [2].

Le Casino de Paris devient le Saloon Al Capone en 1968 [5].

Le Saloon Al Capone devient le Casino Gaspésien (El Casino) en février 1970.

Références
[1] Casino de Paris, Télé-radiomonde, 1 juin 1963
[2] Police raid go-go club, The Gazette, 1 novembre 1967
[3] N’en parlez à personne, Photo-Journal, 13 avril 1963
[4] https://www.rocky-52.net/chanteurss/sandry_michele.htm
[5] Al Capone Saloon, The Gazette, 19 février 1968

Montreal Concert Poster Archive

L’histoire des salles de spectacles, bars et cabarets de Montréal à travers les images de 1890 à aujourd’hui.
Close Menu