Skip to main content

WONDERBAR

Le cabaret Wonderbar, en opération du 26 avril 1952 au 6 février 1953, était situé au 1244 rue Sainte-Catherine Ouest à Montréal [1][2].

Le Wonderbar était autrefois occupé par le cabaret Chez Maurice, de 1932 à 1950 [3][4]. Suite à la fermeture de Chez Maurice, l'espace a eu divers locataires. Il y a d’abord eu le restaurant italien Leone’s, ouvert le 3 octobre 1950 [5], puis le cabaret Wonderbar le 26 avril 1952 [6] rebaptisé le Sans Souci le 6 février 1953 [7].

Le Wonderbar y a eu ses moments de gloire, le plus grand de tous étant la semaine qu'Edith Piaf y a passée en 1953. « Son spectacle a été le plus grand succès que nous ayons eu » explique le co-propriétaire Norman Silver. « Ce spectacle a si bien fonctionné qu'on a fait les manchettes dans les journaux de New York. Il y avait tellement de monde que nous avons dû mettre deux hommes à l’entrée pour vérifier que les gens avaient des réservations. Un soir, un type est venu et a dit : avez-vous une réservation pour Monsieur Lemaire ? Les hommes ont vérifié la liste et ont dit non, alors le gars est parti mais est revenu cinq minutes plus tard et a dit : allez-vous renvoyer le maire de Montréal ? C'était Camilien Houde, monsieur Le Maire » [8].

Le local est aujourd’hui l'étage supérieur du magasin de détail Urban Outfitters sur la rue Ste-Catherine [9].

Références
[1] Wonderbar premiere Saturday April 26, The Gazette, 24 avril 1952
[2] Au Sans-Souci, Photo-Journal, 29 janvier 1953
[3] Chez Maurice opened last night, The Gazette, 29 avril 1932
[4] Grand opening tonight Leone’s, The Gazette, 3 octobre 1950
[5] Grand opening tonight Leone’s, The Gazette, 3 octobre 1950
[6] Wonderbar premiere Saturday April 26, The Gazette, 24 avril 1952
[7] Au Sans-Souci, Photo-Journal, 29 janvier 1953
[8] The Esquire Show Bar remembered, The Montreal Star, Dane Lanken, 10 mars 1979
[9] The golden age of Montreal night clubs, Nancy Marrelli, 2004

Toutes nos archives sont disponibles sur Google Drive

Classées par année

Close Menu