Skip to main content

CARIBBEAN CLUB

1961-1962

Caribbean Club, The Gazette, 4 octobre 1961 newspapers.com

Le Caribbean Club était situé au 378 rue Sherbrooke Ouest à Montréal (coin de Bleury). Il a ouvert le 4 octobre 1961 [1]. Il a demeuré en opération pendant 4 mois avant de devenir le cabaret de danse oriental le Port-Saïd le 8 février 1962 [2].

Port-Saïd, The Gazette, 7 février 1962 newspapers.com

À peine 1 an plus tard, le cabaret Port-Saïd devient un autre cabaret de danse oriental le Club Caravan de Christinei Papadakis Adamo, de 1963 à 1964 [3].

Club Caravan, The Gazette, 25 octobre 1963 newspapers.com

Le 3 janvier 1967, le Café Penelope de Gary Eisenkraft déménage de son lieu d’origine de la rue Stanley, qui pouvait contenir 60 personnes, au 378 rue sherbrooke Ouest, qui pouvait contenir 200 personnes, et est renommé le New Penelope Café. Le New Penelope Café est légendaire dans l’histoire de la musique et de la vie nocturne montréalaise. Ce fut la première salle de concert indépendante à Montréal à présenter des noms importants du rock des années 1960, du blues, du folk et du jazz, de Muddy Waters et Frank Zappa à Joni Mitchell et Jesse Winchester. Gary Eisenkraft a opéré le New Penelope jusqu’en 1968 lorsque l’immeuble a été vendu par des développeurs [4].

Montreal Star, 4 janvier 1967 newspapers.com

L’hôtel Hilton Garden Inn occupe aujourd’hui les lieux.

Google Earth, 378 rue Sherbrooke Ouest, Montréal (2022)
Références
[1] Grand opening tonight Caribbean Club featuring Max Pierrot, The Gazette, 4 octobre 1961
[2] Grand opening today Port-Saïd, The Gazette, 8 février 1962
[3] Imminent closing of Sahara and Caravan, The Gazette, 1 mai 1964
[4] His folk clubs rocked, The Gazette, 28 décembre 2004

Montreal Concert Poster Archive

L’histoire des salles de spectacles, bars et cabarets de Montréal à travers les images de 1890 à aujourd’hui.
Close Menu