Skip to main content
Play Video

Donald K. Donald

Promoteur et entrepreneur
Donald K. Tarlton, (né 1943) est un producteur, impresario et promoteur de disques canadien. Il a promu de nombreux concerts et musiciens canadiens sous le nom de Donald K. Donald.
Tarlton est diplômé de l'école secondaire Rosemère dans la région de Montréal, puis a fréquenté l'Université Sir George Williams (maintenant l'Université Concordia). Son intérêt pour la promotion du divertissement a commencé dans sa jeunesse.
Adolescent, il est rédacteur en chef junior pour l’hebdomadaire du quartier à Rosemère et un collaborateur de quelques magazines de musique. Il travaille dans un club de jeunes et organise des danses et des pièces de théâtre dans les écoles. Cela l’a positionné très tôt - avec l'avènement du rock'n'roll - pour le lancer dans le monde de la musique. Donald a commencé à fournir des services de DJ lors de danses et ensuite inclus également des groupes - avec lui agissant en tant que maître de cérémonie. Il constate que beaucoup de groupes n'étaient pas très bien organisés, et réalise qu'il y avait un créneau pour lui pour agir en tant qu'agent - pour s'occuper de leurs affaires commerciales. Cela lui donnerait également un approvisionnement fiable en groupes pour participer aux danses qu’il organiserait dans les écoles et les salles paroissiales. Et puis cette petite entreprise a grandi. « Tout d'un coup, les groupes ont commencé à utiliser de gros systèmes de sonorisation, d'éclairage et de mise en scène. C'était au-delà de ce que les élèves du secondaire des comités de danse pouvaient s'occuper. Je suis devenu un promoteur, en utilisant des salles plus grandes qui pouvaient accueillir ces plus grandes productions. »
Il est devenu impresario pour des groupes de rock comme Lighthouse et J.B. and the Playboys. En 1966, Tarlton a fondé Donald K. Donald Productions, une société de promotion et de réservation de concerts.

« J'ai décroché le contrat pour l'animation des spectacles extérieurs d'Expo 67. Cela m'a donné une introduction à tous les actes à travers le Canada. Finalement, j'ai pris ces mêmes numéros partout au Canada ».

Dans les années 1970, Donald K. Donald remplace le producteur Sam Gesser et se spécialise dans l'organisation de tournées de concerts pour des groupes américains dans l'Est du Canada. Lorsqu'une bombe a détruit les haut-parleurs des Rolling Stones 24 heures avant leur concert à Montréal en 1972, Tarlton a fait venir des remplaçants de Los Angeles et est devenu par la suite le producteur des Rolling Stones au Canada. En 1975, il organise le concert Pink Floyd à l'Autostade de Montréal devant un public de 40 000 fans. Suivent plusieurs grands noms de la musique rock et pop : The Who, David Bowie, Supertramp, Bob Dylan, Elton John et Sting, se produisant pour la plupart au Forum de Montréal.
Tarlton était l'une des nombreuses personnes qui ont fondé Aquarius Records, une société montréalaise connue pour des artistes tels qu'April Wine, Corey Hart et Sum 41.

Son activité de promotion a culminé avec sa relation avec Céline Dion, où il a été impliqué dans sa carrière dès qu'elle a commencé à prendre des cours d'anglais, lui permettant d'enregistrer et de se produire devant un public plus large. À partir du début des années 90, Donald a travaillé comme producteur et promoteur de la tournée de Céline Dion dès l'enregistrement de son premier album en anglais.

Donald s'est mis au travail en organisant un concert au Centre Molson de l'époque, avec Céline Dion en tête d'affiche. Diffusée le 25 août, l'émission a été complétée par un téléthon diffusé à l'échelle nationale – et les efforts combinés ont permis de recueillir plus de 4,3 millions de dollars pour la Croix-Rouge canadienne et ses efforts de secours dans la région. À l'époque, il s'agissait du plus gros don de l'histoire de la Croix-Rouge.

Les contributions bienveillantes de Donald ne sont pas passées inaperçues. Ses contributions en temps et en expertise à diverses organisations caritatives et civiques telles que The Lakeshore General, The Missing Children's Network, et ses efforts massifs pour les victimes des inondations au Saguenay ont permis à Donald Tarlton de recevoir l'Ordre du Canada.

Close Menu